Albert de Monaco, pratique toxique avec Jacques et Gabriella !

0
530

En l’absence de la princesse du Rocher, loin de Monaco suite à de graves problèmes de santé et d’un épuisement intense, le Prince Albert de Monaco a pris le soin d’être particulièrement proche de ses jumeaux, Gabriella et Albert, afin qu’ils ne sentent pas délaissés. Toutefois, une relation toxique serait évoquée par certains experts en raison du cododo …

Cela correspond au comportement des parents, ou d’un parent, qui dorment dans le même lit que leurs enfants. Nos confrères de Gala ont consacré un dossier sur le frère de Caroline de Monaco et livre des nouvelles étonnantes à on sujet. Selon la publication, il serait habitué par réaliser cette pratique avec ses enfants.

« Pendant le séjour de Charlene en Afrique du Sud, les jumeaux ont suivi leur père dans ses sorties officielles comme jamais auparavant. Ils se sont habitués à dormir dans son lit. A la fin de l’été, le trio fusionnel est parti en canoë sur la Dordogne », a rapporté le quotidien.

D’après la publication Ici Paris, qui soulignait cette habitude du co-dodo, quand elle était réalisée par Charlene, pourrait avoir de lourdes répercussions pour les héritiers monégasques. Selon un pédiatre que nous avons interrogé, elle est susceptible de « nuire à l’autonomie de Jacques et Gabriella ». Au final, cela pourrait déclencher « une sorte de surprotection », et développer une forme de dépendance affective.

« Le co-sommeil entretient la fusion entre le parent et l’enfant, ce qui n’encourage pas, à long terme, la séparation nécessaire et exclut le père », a confié un pédiatre, allant jusqu’à préciser un rapport « toxique ». Bien qu’il soit très actif sur les réseaux sociaux, Albert de Monaco n’a pas réagi sur cette pratique surprenante.

Récemment, Albert a brisé le silence pour balayer d’un revers de mains les rumeurs annonçant une séparation avec son épouse, qui s’était réfugiée pendants plusieurs mois en Afrique du Sud. L’ex nageuse internationale avait subi plusieurs opérations suite à une infection dans la sphère ORL.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici