Kate Middleton, dispute avec Meghan Markle blessante, une amie de Camilla Parker-Bowles brise le silence

0
123

Les raisons d’une querelle entre Kate Middleton et Meghan Markle sont évoquées par une présentatrice de télévision, proche de Camilla Parker-Bowles. 


Mary Allsopp, présentatrice de télévision, rappelle des faits qui remontent à mai 2018. Ces derniers ont même été évoqués par Meghan Markle lors de l’interview qu’elle a accordé en mars 2021 à Oprah Winfrey et dans laquelle elle avait révélé ses griefs contre les membres de la famille royale britannique. 


Une querelle aurait éclaté entre les épouses du prince William et du prince Harry. Kate Middleton n’aurait pas supporté que Meghan Markle traite mal le personnel de Kensington Palace. « Kate ne perd jamais son sang-froid, mais elle a découvert que Meghan était impolie envers le personnel du palais de Kensington et elle était en colère contre elle », a expliqué auprès de The Telegraph la présentatrice télé. 


« Ensuite, Kate a fondu en larmes parce qu’elle avait perdu le contrôle et elle s’était rendue chez Meghan avec un bouquet de fleurs pour essayer de réparer les choses », a poursuivi Mary Allsopp, qui est une amie très proche de l’épouse du prince Charles, Camilla Parker-Bowles. La duchesse de Cornouailles se montre discrète au milieu des autres membres de la famille royale.
Meghan Markle, pour sa part, a toujours nié avoir infligé un mauvais traitement au personnel à sa disposition lorsqu’elle et son mari, le prince Harry, vivaient encore au palais. D’après la maman d’Archie et de Lilibet, ces allégations ne seraient autre qu' »une campagne de diffamation calculée » contre sa personne. 


La reine Elisabeth II serait toujours affligée par le choix de son petit-fils de quitter Londres pour s’établir aux Etats-Unis, renonçant de fait à son statut de membre senior de la famille royale. Meghan Markle et le prince Harry ont même refusé la main tendue de la souveraine qui souhaitait leur accorder une année sabbatique. Un moment de probation supposé leur permettre de prendre conscience du poids de leur décision et ses conséquences. 


« La période de transition a été mise en place comme une sorte de cran de sécurité, afin de se rendre aux Etats-Unis et de revenir, s’ils étaient incapables de gérer les choses par eux-mêmes », a indiqué Emily Nash, rédactrice royale du magazine Hello. La reine Elizabeth aurait donc tendu la main au Sussex qui pourtant prétendent avoir été délaissés. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici