Jean Pascal Lacoste révèle sans détour les propositions indécentes reçues en masse après la Star Ac !

0
156

Jean Pascal Lacoste est désormais un chroniqueur emblématique de l’émission ‘Touche pas à mon poste’, diffusée sur C8 et animée par Cyril Hanouna. Son destin a pris une tournure exceptionnel, lorsqu’il a intégré la première saison de la ‘Star Academy 1’. Si cette saison a été remportée par Jenifer, avec qui il avait eu une petite liaison, il a toutefois signé des contrats très juteux par la suite.

En effet, Jean Pascal Lacoste n’est pas devenu chanteur mais il a fait de nombreuses apparitions sur le petit écran, avec des rôles dans de multiples séries policière. Aujourd’hui, c’est un tant que chroniqueur qu’il officie sur le petit écran. D’ailleurs, ses interventions ne laissent personne indifférent. Récemment, il a violemment critiqué sa belle-soeur, Sylvie Tellier, qu’il ne porte pas dans son coeur.

« Ma belle-sœur, je ne peux pas la voir ! Ma femme est divine comparée à elle, et j’ai le droit de dire que ma femme est beaucoup plus belle que sa sœur. Mais ça devait être en noir et blanc au moment de son élection », avait confié Jean-Pascal, qui souligne que la présidente du comité Miss France l’a jugé avant même de le connaître.

« Je ne la connais pas, mais quand j’ai rencontré sa sœur, ce n’était pas bien de sortir avec quelqu’un de la télé », a-t-il poursuivi. Récemment c’est sur un sujet plutôt étonnant que le chroniqueur de C8 s’est livré en toute transparence. La star du petit écran a confié avoir eu des propositions « très indécentes » après sa sortie de la Star Academy.

« On m’a fait des propositions à la sortie de la Star Academy, je vais taire les noms. Des messieurs même. », a-t-il révélé. La comédienne Fabienne Carat, invitée dans l’émission a également réagi en livrant les propositions étonnantes qu’elle avait eues au début de sa carrière …

« Je n’ai pas fait le film. Le film de cinéma est sorti, mais il est sorti sans moi. Il m’avait convoqué pour faire des photos. Je me suis dit qu’il voulait voir ce que je donnais devant un écran. Puis d’un coup, il a froid, il faut aller dans sa chambre d’hôtel, je lui dis que je l’attends en bas et il me dit : ‘Non, non monte’. Je monte, je reste dans l’embrasure de la porte, porte ouverte. Quand je pars, je me penche pour lui faire la bise et il me colle un smack », a-t-elle confié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici