Eric Zemmour, Sarah Knafo, leur rêve anéanti, révélation sans détour de François Bayrou

0
154

Le rêve de Sarah Knafo d’accompagner le père de son futur enfant vers l’Elysée pourrait ne jamais voir le jour. François Bayrou s’est ouvert à ce sujet.
Entre Eric Zemmour et Sarah Knafo, ce n’est pas qu’une histoire d’amour, mais bien plus. « Ils se fascinent l’un l’autre », confiait Philippe de Villiers au sujet du couple qui attend leur premier enfant. Interrogé par le magazine Elle sur la nature de la relation qu’il entretient avec la magistrate de la Cour des comptes, le polémiste n’avait pas bredouillé. 
« J’ai déjà dit qu’elle était l’âme de cette campagne. Elle continuera à l’être à l’Elysée, évidemment », avait-il répondu. Mais pas sûr qu’ils arrivent jusque-là. Pour le moment, Sarah Knafo et Eric Zemmour tendraient plutôt à être éliminés de la course à l’Elysée. Ils pourraient notamment ne pas prendre la ligne de départ. 
En cause? Les 500 parrainages indispensables. Pour le moment, ils seraient encore loin d’atteindre ce chiffre. Une centaine de recommandations seraient encore attendues. Selon François Bayrou, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon seraient dans la même situation. « Autrefois on disait ‘ils bluffent’, ils ne bluffent pas, ils n’ont pas les parrainages », a-t-il dit dans Télé Matin sur France 2.
« Pourquoi ils n’ont pas les parrainages? Car beaucoup de maires craignent que leurs signatures, aux yeux de leurs concitoyens, valent soutien », a-t-il ensuite expliqué. Or, les 500 parrainages requis doivent être effectifs avant le 4 mars prochain. Une tâche qui s’avère rude pour les candidats à la présidentielle. 
« Je n’ai aucune certitude, c’est très dur, on passe des heures à téléphoner, mon ami Philippe de Villiers parle des heures avec les maires, Guillaume Peltier parle des heures avec les maires, moi-même je téléphone aux maires pour essayer de les convaincre », confiait Eric Zemmour au micro d’Europe 1. 


Sarah Knafo sera-t-elle contrainte de renoncer à son rêve? « Que cela soit en meeting comme ce lundi 20 septembre dans le quartier de Sarah, les deux acolytes ne cachent plus leur tendre collaboration », commentait le magazine Closer. Pour certains proches du couple cependant, la conseillère politique « prendra le large dès que cette farce présidentielle sera close ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici