Dominique Tapie sous le choc après son expulsion, son départ humiliant

0
248
Dominique Tapie n’a pas eu d’autre choix que de quitter l’hôtel particulier dans lequel elle logeait depuis des années. Le magazine Paris Match a dévoilé dans sa parution du 9 mars des images de son déménagement. « Dominique Tapie, le temps du départ », a écrit en titre l’hebdomadaire qui explique que quelques mois seulement après le décès de son époux, la veuve de l’ancien patron de l’OM a été contrainte « de quitter son hôtel particulier de Saint-Germain des Près ».
Un moment difficile pour Dominique Tapie qui aurait été sous le choc de se voir priée de quitter l’hôtel dans lequel elle logeait depuis plusieurs années avec les siens. Elle devrait emmenagé dans un appartement que loue pour elle Jean-Louis Borloo, un vieil ami du clan. Bernard Tapie aurait vendu l’établissement parisien sans en informer sa femme.
« Je ne savais pas que mon mari avait vendu », avait affirmé Dominique Tapie qui aurait reçu un délai de trois semaines pour quitter les lieux. « C’est une femme qui a été toute sa vie digne et secrète. Elle se retrouve aujourd’hui dans un état de dénuement. C’est le pire des scénarios », a expliqué dans son enquête pour Paris Match, en février dernier, Sophie Des Deserts.
« Jusqu’au bout, mon mari a espéré une décision judiciaire en sa faveur »,  confiait Dominique Tapie lors de l’interview qu’elle a accordé ce même mois à la journaliste. Bernard Tapie pensait ainsi laisser son épouse sans dette. Mais il en aura été autrement. Les biens qu’elle hérite de son mari ne suffiront pas à rembourser la colossale dette.
« Il y a un actif d’environ 300 millions d’euros », a révélé Sophie Des Deserts. Un montant qui ne permettra pas à la mère de Sophie Tapie de venir à bout de l’énorme montant de 600 millions d’euros dû par son mari. Car comme le précisait la journaliste, « Dominique Tapie a été condamnée solidairement au remboursement par le tribunal de la somme colossale obtenue après l’arbitrage ».
L’hôtel des Saints-Pères où résidait le couple à Paris a été vendu au milliardaire François Pinault pour le montant de 80 millions d’euros, a rapporté le magazine Paris Match. Bernard Tapie est décédé le 3 octobre 2021 à l’âge de 78 ans, après une lutte acharnée contre un double cancer de l’estomac et de l’oesophage qui a duré plus de trois années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici